• 23 novembre 2014 2 commentaires
    calendrier
    comments
    Promenade d'automne - Montagnette. © Photo Myriam Pauillac

    Web des données et archives – quel intérêt ?

    Une ontologie pour les archives pour quoi faire ?

    L’idée de produire une ontologie pour la description archivistique est née d’un besoin. Il s’agit d’abord, pour Anaphore, de préparer ses outils logiciels. Il s’agit aussi de participer activement à l’évolution vers l’adoption des technologies du web des données dans les archives, tout comme, pour l’EAD en son temps, Anaphore avait su intégrer ce format dès 2001 puis lors de sa révision en 2002, participant ainsi activement à son adoption dans les services d’archives en France. Plus de dix ans plus tard, et à l’aune d’une évolution majeure annoncée mais sans cesse repoussée de l’EAD, le pari tenu du web des données nous semble offrir un moment structurel clé pour l’évolution de nos pratiques.

  • calendrier
    comments
    Exemple de facettes graphiques pour les dates et les lieux dans un moteur de recherche de nouvelle génération

    Du côté des bibliothèques : une nouvelle génération de moteurs de recherche

    L’informatisation, comme l’adoption de formats standard ont été plus rapides dans les bibliothèques que dans les archives.

    De très importantes évolutions ont été engagées depuis les années 1980 et ont maintenant bien commencé à se mettre en place, sur les moteurs de recherche, les modèles conceptuels, les formats.

    Ainsi, beaucoup de travaux de recherche, d’expérimentations et de réalisations ont été conduits. Nous pouvons largement tirer parti de toute l’expérience accumulée.

    Nous nous proposons de commencer ici une petite série de billets de veille sur quelques types de travaux et nous tenterons ensuite de réfléchir à des manières d’en tirer parti pour notre métier.